Samedi dernier à Chagoua dans le 7e arrondissement de N’Djamena, 10 camions de marchandises ont brulé avec leurs chargements sans que l’incendie ne puisse être éteint par le véhicule des pompiers venu en aide.

Le mobile de cet incendie qui s’est produit à la station des camions de Chagoua n’a pu être déterminé à l’heure actuelle. Personne ne sait si cela est d’origine criminelle ou autre, mais plusieurs interrogations se posent puisqu’à l’endroit de stationnement il ne peut y avoir de court-circuit provoquant l’incendie.

Plusieurs millions de nos francs s’en trouvent engloutis dans ce brasier qui constitue une perte énorme pour les commerçants propriétaires de camions.

L’enquête se poursuit… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

1290 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire