Ce lundi 05 février 2024 le ministre des infrastructures et du désenclavement, Aziz Mahamat Saleh, a échangé avec l’équipe du Programme des nations unies pour le développement (PNUD)  sur le Projet Intégré de Lutte contre les Inondations et le Renforcement de la Résilience Urbaine  (PILIER), conduite par son représentant résident au Tchad, Kamil Kamaluddeen.

Il s’agit d’une collaboration entre l’équipe de l’agence onusienne, chargée des questions de développement, et le département tchadien en charge des infrastructures.

Le représentant résidant  du PNUD au Tchad, Kamil Kamaludden et le Ministre des Infrastructures Aziz Mahamat Saleh  ont évoqué aussi la Composante 2 du PILIER consistant à promouvoir la durabilité et l’efficacité des infrastructures de protection contre les inondations au Tchad.

Aziz Mahamat Saleh a aussi saisi l’occasion pour  présenter la situation persistante du déversement des eaux usées dans la capitale tchadienne, notamment au quartier Mardjan-daffack sur les rues nouvellement bitumées. Un comportement qu’il qualifie d’incivique des riverains et qui ne favorise pas la durabilité de ces ouvrages de mobilité. Par ailleurs, il appelle les responsables du PNUD à construire des fosses et puisards permettant de contenir les eaux usées au sein des ménages.

Le Tchadanthropus-tribune

493 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire