Selon nos sources, en 2015, en prélude aux élections présidentielles de 2016, Idriss Déby avait pendant sa tournée promis et posé une pose de pierre pour la construction (bitume) sur le tronçon Kelo, Pala, et Léré jusqu’à la frontière avec le Cameroun, cela fait 225 kilomètres. Ladite route devrait faciliter les marchandises des milliers de commerçants qui arpentent cette route pour l’exportation et l’importation. Mais… jusqu’à présent rien n’a été fait.

Cela démontre à suffisance qu’Idriss Déby ment à ses compatriotes. C’est un homme plein de contradiction et de contrevérité comme à l’image de sa sortie avant-hier sur la télévision locale de Farcha Afrique Média.

Ce tronçon Kelo, Pala, Léré comptabilise plusieurs victimes humaines sur la route, et plusieurs gros porteurs qui causent le délabrement de la route s’en trouvent aussi dans des problèmes de pannes liées aux problèmes routiers.

Alors que valent les promesses d’Idriss Déby postélectoral. Rien du tout. Les Tchadiens doivent murir dans leurs actions.

Tchadanthropus-tribune

775 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article