Le pouvoir public et le régime MPS d’Idriss Déby doivent verser des indemnités à la famille biologique de feu Abachou et Mahamat Molly. Car leur assassinat est un arbitraire. Des citoyens à main nue, qui avait manifesté pour demander que justice soit faite pour le viol fait sur une lycéenne (Zouhoura). C’est à balle réelle et avec des armes de guerre que ces jeunes citoyens sont assassinés. Face à ces meurtres abjects les partenaires du Tchad continuent à accompagner Idriss Déby comme si rien ne s’est fait. Une honte qui vient se greffer aux multiples exactions contre les droits de l’homme, et que le Quai d’Orsay fait feint de prononcer quelques murmures. Le mal est là…

  

Plusieurs organisations citoyennes et ADH comme la CTDDH, IYINA en présence des parents, amis et camarades de notre héros et martyr Hassan Abachou, commémorent cette journée de 15 février 2018, le deuxième anniversaire de la mort de Hassan Abachou et Mahamat Molly.

La famille de Hassan Abachou est plus que jamais déterminée à demander justice pour leur enfant.

Par cette commémoration et nos actions à venir, nous disons à la famille qu’elle n’est pas seule.

Ensemble nous subissons
Ensemble nous pouvons !!!

Kally Mht

Tchadanthropus-tribune

1196 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article