Batoul Adoum Togoï n’a rien à voir avec Idriss Déby, elle a été mariée pendant un moment à un des fils d’Idriss Déby dont l’aventure a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux.

D’après une correspondance particulière, c’est cette dame qui a posé cet acte barbare sur un compatriote en ordonnant à tirer à balle réelle sur M. Koumakang Benjamin Emelto.

Batoul Adoum Togoï n’est pas digne de cette famille dont les autres enfants Adoum Togoï sont respectueux et humbles, ne cherchant à causer aucun tort aux autres.

Dans une vidéo, la victime explique correctement le mobile qui l’avait amené à être la cible de cette dame. Nul n’est censé se faire justice par soi-même. Qu’attend la justice pour prendre cette affaire en main ? Ou bien la justice observe un poids deux mesures, prenant les affaires en main automatiquement quand il s’agit d’un citoyen lambda ?

La police judiciaire doit interpeler les deux parties et dire la loi.

La vie d’un pauvre citoyen n’est doit pas être sacrifiée quand en face l’autre partie se prévaut d’un titre qui n’a rien à voir avec la loi. Nul ne doit être au-dessus de la loi.

Tchadanthropus-tribune

2936 Vues

  • Ça fait mal.

    Commentaire par Enfant du Tchad le 23 décembre 2020 à 11 h 09 min
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire