Les Tchadiens sont testés, la jeunesse tchadienne est mise à l’épreuve. Le pouvoir dictatorial d’Idriss Déby essaye d’étouffer par la force et l’intimidation toute voix contraire aux diktats perpétrés depuis plusieurs années.

L’arrestation d’un responsable de contestation (DINGAMNAYAL NELY VERSINIS) ne peut arrêter les souffrances visibles du peuple tchadien. L’heure est au changement, et tout acte d’intimidation ne pourra venir à bout des aspirations légitimes du peuple.

Assez souvent, quand les peuples revendiquent des droits, le pouvoir se soumet aux aspirations légitimes, mais n’impose jamais par la force de la répression à faire admettre coute que coute ses carences en matière de gouvernance. Les partenaires du Tchad et surtout la France tutrice d’Idriss Déby, doit lui faire admettre que les temps ont changé, soit il s’adapte aux aspirations des peuples, soit il dégage.

Ceux qui ne l’ont pas vite compris finissent toujours négativement avec les flammes de l’histoire.

Tchadanthropus-tribune

 

1158 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article