D’après nos sources, deux otages ont été libérés hier par les forces de sécurité à lame dans la province du Mayo Kebbi ouest.

Enlevés le mardi à 2 heures du matin, les deux otages, dont une femme, ont été libérés mercredi dernier par les forces de sécurité.

Le Chef de Canton de Lamé (Nadjisou Florentin) raconte que dès l’enlèvement de ces deux personnes, le comité de vigilance a été alerté ainsi que les forces de sécurités qui se sont mises aussitôt aux trousses de ravisseurs.

Le chef de Canton explique qu’en moins de 3 heures de temps, les ravisseurs ont été localisés à la frontière du Cameroun. C’est ainsi que, dit-il, que les forces de sécurité avec l’aide de la population ont pu arracher les deux otages des mains des ravisseurs qui ont pris la fuite.

Il faut le noter que la situation reste toujours très grave face au phénomène d’enlèvements contre rançon dans la région du Mayo-Kebbi où la population vit une psychose quotidienne.

Tchadanthropus-tribune

541 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire