Selon la célèbre radio Dja FM, les éléments des forces mixtes en charge de mettre en application l’arrêté interdisant les sorties et les entrées de la ville de N’Djamena arnaquent les citoyens habitants à la périphérique de la ville.

Ce jeudi, le citoyen Akouya Abba Al Hadj accompagné de son père, un retraité civil habitant le quartier Mandjafa dans la commune du 7e Arrondissement est venu au centre-ville pour le retrait de la pension de son père. Il explique qu’à leur retour, les éléments de la forces mixtes en postes à l’entrée de Ndjamena les ont interceptés pour leur signifier qu’ils ont foulé au pied l’arrêté interdisant la sortie de N’Djamena donc c’est une infraction passible d’une amende de 10 000 frs sans aucun reçu justificatif. Face à cette situation, Akouya Abba Al Hadj demande aux autorités d’attirer l’attention de ces militaires qui croient encore que Mandjafa n’est pas un quartier de Ndjamena 

Source Radio Dja FM

732 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article