Insécurité à N’Djamena. Le corps complètement nu d’une femme violée, tuée, et le cou cassé a été découvert tôt ce jeudi matin par les habitants du quartier Abena, près du dispensaire de la léproserie, derrière l’Église baptiste Mid-Mission. Selon les témoins, la dame un peu âgée qui habitait ce quartier se rendait à la messe matinale de 5 h à l’église catholique sainte Bakhita d’Atrone pour prier. Tout le quartier était sur le choc. Aux environs de 6 h, la police a pris le corps pour déposer à la morgue. Selon les éléments de la police rencontrés sur les lieux, le crime se serait produit à l’angle de l’église Ste Bakhita et le corps traîné pour être déposés à une grande distance plus loin afin de créer des problèmes aux habitants du quartier. La Radio Oxygène qui s’est déployée sur le terrain a interrogé quelques témoins. À suivre dans la grande édition de ce jeudi à 18 h 30 (17 h 30 GMT), une édition que vous suivrez également en direct sur cette page.

Source :  Radio Oxygène

Tchadanthropus-tribune

1644 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article