D’après la fiche n°124 des renseignements généraux, en date du 21 mars 2017, le Commissaire de police, Mahamat Youssouf Molly, matricule n°67810, aurait “abandonné son poste”, et “effectué un voyage à l’étranger”. Il est accusé “d’intelligence avec la rébellion”. Un décret n°316 a révoqué, il y a une dizaine de jours, le 14 avril dernier, un fonctionnaire du corps de la police nationale, sur proposition du ministre de la sécurité publique et de l’immigration. D’après la fiche n°124 des renseignements généraux, en date du 21 mars 2017, le Commissaire de police, Mahamat Youssouf Molly, matricule n°67810, aurait “abandonné son poste”, et “effectué un voyage à l’étranger”. Il est accusé “d’intelligence avec la rébellion”. Le décret a été signé, à la suite d’une délégation de signature du chef de l’Etat, par le Premier ministre Pahimi Padacke Albert, et contresigné par le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

1669 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article