Dans la démarche de travail de dénonciation, grâce à des correspondants qui n’acceptent pas que les biens tchadiens puissent être volés à toute épreuve, Tchadanthropus-tribune fait la lumière sur les faits mafieux “YTOU “. Malgré l’interdiction de l’État tchadien, les personnes citées continuent de se faire des couilles en or. Tchadanthropus-tribune revient avec un dossier complet. Publication dans les 24/48 heures.

Tchadanthropus-tribune

1910 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article