Israël et le Tchad ont annoncé en janvier 2019 le rétablissement de leurs relations diplomatiques. Il est sans doute à rappeler que les missions entreprises par le DG de l’ANS Kogri Ahmed dans le courant des 10 mai 2022 à Tel-Aviv et Jérusalem, qui ont accéléré ce processus qui avait commencé du vivant de feu Idriss Deby Itno.

L’ambassadeur d’Israël non résident auprès de nombreux pays africains, dont le Sénégal, la Gambie et la Guinée, a présenté mardi ses lettres de créance au président tchadien Mahamat Idriss Déby, une première en 50 ans.

« Cela marque une étape importante dans l’approfondissement des relations entre le Tchad et Israël depuis leur reprise en 2019 », a tweeté l’ambassade d’Israël au Sénégal.

« L’ambassadeur Ben Bourgel et son équipe travailleront au renforcement de la coopération entre les deux pays dans des domaines d’intérêt commun tels que les changements climatiques, l’agriculture, la gestion de l’eau et la santé », a-t-il été ajouté.

Israël et le Tchad ont annoncé en janvier 2019 le rétablissement de leurs relations diplomatiques, rompues en 1972 sous la pression de l’homme fort libyen Mouammar Kadhafi.

Tchadanthropus-tribune avec I24

476 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire