La diplomatie italienne continue son marathon d’ouvertures d’ambassades en Afrique. Après le Mali et le Niger, Rome souhaite installer une représentation au Tchad. La décision a été actée par le chef de la diplomatie italienne Antonio Tajani. A ce jour, l’Italie ne dispose que d’un consulat dans le pays. Les relations avec N’Djamena sont supervisées depuis l’ambassade italienne au Cameroun, dirigée par Filippo Scammacca del Murgo.

Cette nouvelle chancellerie à N’Djamena doit ainsi permettre d’étendre un peu plus le réseau diplomatique italien au Sahel après avoir déjà ouvert depuis 2018 des ambassades à Bamako et Niamey, où l’Italie est particulièrement bien implantée. Si aucune date n’a encore été arrêtée pour son ouverture officielle, elle pourrait intervenir courant 2024.

Africa intelligence

1537 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire