Le parquet relaxe le directeur de publication du journal Le Visionnaire, poursuivi pour usurpation de titre de fonction de journaliste. Il vient d’être relaxé pour une infraction non constituée. Il est relaxé après que plusieurs journalistes, sites et blogs en plus des ONG qui se sont mobilisées. L’union fait la force, pour une fois que cela soit dit. Allahodoum Juda est un journaliste connu et reconnu sur la place publique. Ce n’est pas parce qu’il a dénoncé l’ignominie qu’il faudrait l’entacher et ternir sa réputation. Les magistrats tchadiens qui l’ont relaxé n’ont fait que dire le droit et rétablir la vérité. Libre, il doit exercer son travail sans pression aucune. Bravo aux avocats qui ont hautement défendu leur client. Vive la libre expression.

Tchadanthropus-tribune

1049 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article