Nous l’avons toujours dit et répété que la condamnation de Martin Inoua Doulguet est manipulée par un lobby haut placé qui tient les ficelles.

Une affaire au civil qui se retrouve comme par hasard en chambre spéciale. C’est la parfaite illustration d’une situation démagogique de ceux qui conduisent la justice dans ce pays.

L’avocat principal (Me Olivier Gouara) de Martin Inoua Doulguet a raison de demander le report de l’audience pour mieux défendre son client.

Daignons de croire qu’une lumière puisse jaillir afin que cette histoire puisse être élucidée en rendant la justice pérenne.

Tchadanthropus-tribune

386 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article