Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement d’Union Nationale, Saleh KEBZABO, a décoré ce vendredi 22 septembre 2023, Wambel Ngueli Assoucia, magistrat et actuel Procureur de la République près de Grande instance de Sarh, en présence de quelques membres du Gouvernement, ses pairs et membres de sa famille.

Encourageant la probité morale et la bravoure de ce magistrat, le Président de la République, Gal Mahamat Idriss Deby Itno, a signé en date du 08 septembre 2023, le décret N° 2419/PT/GDCHONT/2023, portant élévation de WAMBEL NGUELI ASSOUCIA au Grade de Chevalier dans l’Ordre National du Tchad, au titre du Ministère de la Justice et des Droits Humains.

Pour rappel, dans l’affaire des conflits meurtriers de Sandana, des parents de détenus sont venus proposer une importante somme d’argent au dit magistrat , en échange de la relaxation des présumés coupables. Ce magistrat a décliné l’offre et condamné les corrupteurs.

A l’occasion de cette cérémonie de décoration, le Garde des sceaux, Ministre de la Justice, Mahamat Ahmat Alhabo, a indiqué que  » la justice tchadienne est souvent accusée à tort ou à raison de corrompue. Cette situation fait qu’il y a une rupture de confiance entre la justice et la population qui préfère utiliser les voies de justice parallèle pour régler ses problèmes. Au Ministre de regretter que cette mauvaise impression de la justice peut être battue en brèche, car tous les magistrats ou auxiliaires de justice ne sont pas corrompus. La preuve, ce magistrat vient d’être distingué par le Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Garant de la mise en œuvre des résolutions et recommandations issues du Dialogue National Inclusif et Souverain, le Premier Ministre, Saleh KEBZABO fait de la lutte contre la corruption son credo. Il a réitéré une fois de plus son ferme engagement à accompagner les magistrats et autres collaborateurs de justice afin de lutter efficacement contre la corruption et toutes les autres formes de délinquance au Tchad. Ainsi, tous les mécanismes sont mis en place aux fins de combattre ce mal qui gangrène les institutions de l’Etat.( Primature)

Le Tchadanthropus-tribune

961 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire