Par un point de presse, le Procureur de la République, Oumar Mahamat Kedelaye, tient à informer l’opinion nationale de la perquisition chez Dr Ndolembaï Sadé Njesada, vice-président du parti Les Transformateurs, en date du 6 octobre dernier.

 

Selon le Procureur de la République, une perquisition a été opérée au domicile du vice-président du parti Les Transformateurs et que lors de cette perquisition, un sujet de nationalité tchado-américaine, répondant au nom de Djekolnodji Sadé Njesada, parent proche du vice-président a été interpellé pour des besoins d’enquêtes par la police judiciaire car, poursuit le Procureur de la République, en sa qualité de militaire ayant servi dans l’armée américaine, “celui-ci tenait des réunions secrètes avec certains militants du parti les Transformateurs en vue de la formation sur des techniques tendant à porter gravement atteinte à l’ordre public”.

 

Pour le Procureur de la République, Oumar Mahamat Kedelaye, en plus, il a été découvert au domicile de Ndolembaï Sadé Njesada, vice-président du parti Les Transformateurs, “des documents importants concernant la sécurité de l’Etat, des documents qui devraient être gardés au secret dans un bureau administratif et non se trouver dans un domicile d’un particulier”.

Il  justifie l’arrestation du proche du vice-président du parti Les Transformateurs par le souci d’enquête pour “découvrir comment et pourquoi, ces documents d’une plus grande importance relatifs à la sécurité de l’État se trouvent dans cette maison”. “Ces enquêtes détermineront quelles en sont les personnes, auteurs, coauteurs et complices. En ce qui concerne le nommé Djekolnodji Sadé Njesada, puisqu’il est arrêté et gardé à vue, il répondra, donc de ses actes, devant la justice. Enfin, il faut que nous sachions une chose : que la liberté de se réunir, d’aller et venir et celle de manifester sont reconnues par la Constitution, mais il faut qu’elles doivent s’exercent dans le respect des textes”, a justifié Oumar Mahamat Kedelaye.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

972 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire