Cet après-midi vers 14 h, à l’heure de la prière collective au sein de la maison d’arrêt d’Amsinéné, 3 prisonniers ont prévu de se faire la belle pendant la prière de vendredi au sein de la prison. Les 3 prisonniers avaient pu enjamber un des pans des murs, mais manque de bol, les gendarmes alertés ont pu arrêter les deux. Le 3e Hamza Sadick a pu s’échapper grâce à une complicité qui fait penser que cette cavale était organisée.

En effet, un véhicule immatriculé 18V0045D attendait les fugitifs, et c’est dans cette voiture que Hamza Sadick (Condamné le 05/12/2020) a pu s’échapper avec à ses trousses toutes les forces de Sécurité.

Pourquoi tout ce dispositif militaire dans la capitale ?

Aujourd’hui un fait banal comme il en existe ces derniers jours vient attirer l’attention de certains compatriotes pressés de rentrer chez eux avant le couvre-feu de 19.

Vers 18 h 15, juste au rond-point de Dembé, alors qu’il n’était pas encore 19 h (heure du début du couvre-feu), un véhicule de la garde présidentielle s’est placé à travers de la route dans le sens ouest-est, créant un début d’embouteillage. 4 autres véhicules de la garde présidentielle sont disposés tout autour du même rond-point. Un cinquième lui aussi plein de militaires s’est positionnés un peu plus en retrait au niveau de la pharmacie Amigo.

Mais qui est ce qui se passe dit donc ?

Est-ce la sécurité pour faire respecter le couvre-feu, ou bien c’est lier à la rumeur avec nos voisins centrafricains ?

Attention, Idriss Déby a dit qu’on n’intervient pas dans les problèmes des centrafricains, mais il parait que son petit frère, celui qui s’appelle Oumar Déby, celui-là aurait traversé la frontière Tchad/Centrafrique.

Et en plus, nos compatriotes ont vu ces derniers jours, plusieurs blindés de sortie, de l’artillerie lourde et tout ça. Ce n’est pas contre Coronavirus les T54 ?

En tout cas ceux qui réfléchissent beaucoup là, il parait que dès que le 1er ministre français est rentré chez lui qu’après sa visite la mécanique s’est mise en place. Qui a dit qu’Idriss Déby n’est pas le gouverneur d’une région de la métropole nommée Tchad.

Ahan « Ana barra » je n’ai rien dit dé.

Tchadanthropus-tribune

1381 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire