Le président tchadien Idriss Deby Itno a nommé jeudi un économiste, Kalzeubet Pahimi Deubet, au poste de Premier ministre dans la foulée de la démission de Joseph Djimrangar Dadnadji et de l’ensemble de son équipe.


Le chef du gouvernement sortant avait présenté quelques heures auparavant sa démission à la veille de l’examen au Parlement d’une motion de censure déposée lundi par 74 députés de sa propre majorité.
 


Ces élus du MPS critiquent l’instabilité chronique de son cabinet et son incapacité à lutter contre le cherté de la vie au Tchad, un pays de la bande sahélo-saharienne qui recèle dans le sud d’importants gisements de pétrole exploités.
 


En dix mois, Joseph Djimrangar Dadnadji a procédé à cinq remaniements ministériels.


Son successeur, nommé par décret présidentiel lu à la télévision publique, préside Cotontchad, l’organisme d’Etat chargé du traitement du coton, l’une des productions agricoles phares du pays. (Madjiasra Nako; Jean-Loup Fiévet pour le service français, édité par Tangi Salaün)

 

Reuters

 

244 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article