Le Kanem, précisément la ville de Mao est une localité paisible avec une population également paisible.
Malheureusement il y a toujours de troublions qui cherchent à allumer des braises dans cette localité. À l’occasion du voyage d’Idriss Deby à Mao, Zen Bada accompagner de Choukou Kosso et ses bouffons ont tout fait pour noyer le RDP.
Choucou Kosso le nouveau bras financier de Zen Bada a payé 50 000 FCFA pour le que le drapeau du RDP soit enlevé. Une façon de faire croire à Sa Seigneurie Idriss Déby que le RDP n’existe pas à Mao.
Plus grave, au cours d’une réunion restreinte entre Zen Bada et ses affidés du MPS, Zen-Bada a dit ‘Choucou Kosso a mis le paquet pour anéantir le RDP, il reste le nord Kanem, et il ajoute ‘nous irons seuls aux législatives sans alliance’.
Ces propos ont irrité même certains fils de la région membres influents du MPS. Il n’est un secret de polichinelle, que Zen Bada voue une haine viscérale à Mahamat Allahou Taher, Président du RDP, et il fait feu de tout bois pour remettre en cause l’alliance qui lie le RDP au MPS. Cette alliance entre les deux partis existe bien avant que Zen Bada ne soit SG du MPS.
Quant à son bras financier Choucou Kosso, un transfuge du RDP, il est devenu ce qu’il est grâce au RDP aujourd’hui sans état d’âme l’ingratitude lui pend en pleine figure.
Quels que soient les moyens qu’il dispose, il ne pourra jamais faire disparaitre le RDP parce que son mentor Zen Bada le veut. Faire disparaitre le RDP de la sphère politique nationale est devenu le fonds du commerce de Zen Bada auprès de Idriss Deby. Le RDP c’est une conviction d’idéologie et Zen Bada et Choucou Kosso ont encore du chemin à faire.
Correspondance particulière depuis Mao
Tchadanthropus-tribune
596 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article