La Coalition des Autorités Morales pour la Médiation (CONAMM), regroupant l’ACTT, le CSAI, EEMET, CET, CFTMPD, les Lamy-fortains, et AINES, a tenu un point de presse ce vendredi 29 mars 2024, au CEFOD, afin de délivrer un message d’apaisement aux candidats et à leurs militants, en vue de favoriser le bon déroulement de la campagne présidentielle.

La CONAMM a vu le jour pendant cette période de transition, dans le but de prévenir les risques de crise, d’anticiper et de contribuer à l’avènement d’une société tchadienne réellement refondée dans ses valeurs et ses pratiques républicaines.

 

Dans une déclaration lue par son président, sa Majesté Tamitah Djidingar, la CONAMM a souligné son engagement en cette période cruciale pour le Tchad, nécessitant l’engagement et la bonne volonté de tous. Il a lancé un appel solennel aux candidats à la présidentielle ainsi qu’à toute la population tchadienne en faveur d’une période électorale pacifique. « J’invite tous les acteurs, à toutes les étapes du processus électoral, à privilégier la paix et le dialogue pour résoudre tout différend éventuel », a-t-il affirmé.

 

La CONAMM souhaite attirer l’attention des candidats et de leurs équipes de campagne sur l’importance d’utiliser cette opportunité pour communiquer avec la population sur leurs projets de société, plutôt que de se livrer à des attitudes susceptibles d’attiser des conflits entre leurs militants ou de compromettre le bon déroulement du processus électoral. En cas de situation conflictuelle, la CONAMM encourage toutes les parties à privilégier le dialogue et le recours aux voies légales et pacifiques pour régler les différends, tant pendant la période préélectorale que post-électorale.

 

Sa Majesté Tamitah Djidingar a souligné que la CONAMM a déjà commencé à contribuer à ce processus à travers diverses actions, notamment des consultations auprès des autorités de la transition, y compris certains candidats. Cette démarche se poursuivra avec toutes les parties prenantes impliquées dans les élections, ainsi qu’avec les forces vives de la nation, afin de promouvoir la paix, le dialogue et l’apaisement.

 

Dans son ensemble, la CONAMM estime que le déroulement d’élections apaisées, justes et démocratiques concerne l’ensemble de la population tchadienne, et appelle chacun à réfléchir à un avenir où la réalisation de leurs aspirations est possible.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida

441 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire