Des rebelles tchadiens en exil ont réagi après le discours du président de la République Idriss Deby Itno lors de la promulgation de la IV République au Tchad, le 4 mai dernier. Idriss déby a en effet annoncé « une amnistie générale ». Il a invité « tous les Tchadiens qui pour une raison ou une autre ont quitté le pays à rentrer dignement » au Tchad. Une amnistie à laquelle ne croient pas les rebelles en exil. Le porte-parole de l’Union des forces de la résistance, l’UFR, Youssouf Hamid, lui-même vivant en Allemagne, explique qu’il attend plus qu’un simple discours de la part d’Idriss Déby.
 Ecouter l’intervention à partir de ce lien :  http://www.rfi.fr/afrique/20180506-tchad-rebelles-exil-mefient-main-tendue-idriss-deby

 

1210 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article