L’ex “monsieur Afrique" du PS français Guy Labertit a pris le temps d’écrire un livre sur son ami disparu en 2008 à N’Djamena (et très certainement assassiné) : l’opposant tchadien Ibn Oumar Mahamat Saleh. Cet ouvrage Ibni : une vie politique assassinée (éd. Du Gris Gris) sera lancé officiellement le 23 février à la mairie d’Aubervilliers (banlieue de Paris), en présence du secrétaire général adjoint du Parti pour le développement et les libertés (PLD), Jean Baptiste Laokolé.

La lettre du Continent.

 

178 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article