Le directeur de cabinet civil adjoint d’Idriss Déby, Zakaria Déby, continue de faire pression sur le ministre des transports Hassan Touka, et le patron de l’Autorité de l’aviation civile tchadienne (ADAC), Mahamat Saleh Douga, pour que la compagnie Toumaï air Tchad, dont il préside le conseil d’administration, récupère son certificat de transport aérien (CTA).

Ce document indispensable à la navigation a été retiré en juillet, après un contrôle de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à N’Djamena. Le CTA ne permettrait-il pas plutôt de "rentabiliser" le vieux Boeing 737-300 que le fils du chef de l’Etat vient d’acquérir en Jordanie pour le compte de son autre compagnie Sky Air Corp, et qu’il pourrait affréter pour Toumaï air Tchad ?   

La Lettre du continent  

431 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article