05/07/2016: TCHAD/Le clientélisme des ministres tchadiens: Écouter la bande sonoreÊtre ministre dans un pays est un rôle qui vous amène à décliner une compétence directive avec l’objectif de servir le peuple et y arriver à la fin avec des résultats. Malheureusement au Tchad, certains de nos ministres et responsables rehaussent la médiocrité à vouloir assoir le clientélisme politique. Un clientélisme à la limite du griotisme. Dans cet exemple, nous mettons en lumière l’intervention du secrétaire d’État à la santé qui intervient publiquement en publicitaire patenté. Comment quelqu’un supposer être cadre avec rang de ministre se laisse aller à promouvoir un genre de culte de personnalité. C’est à comprendre que cette personne sous tutelle n’est pas à sa place, et qu’elle le doit à une entité qui l’a fécondée politiquement. Où va notre pays si les cadres compétents sont laissés sur le carreau aux dépens des cancres griots qui ne tireront que notre pays vers le bas? Aujourd’hui ils chantent les louanges d’un tel, demain ils le feront avec un autre, sans principes, ni vergogne. Entretemps le Tchad restera en retard sur le banc de la fatalité. Notre correspondant sur place qui nous a fait parvenir le fond sonore exprime son désarroi et interpelle nos compatriotes sur le devenir de la société… À suivre.

Tchadanthropus-tribune 

Ecouter le clientélisme politique

 
136 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article