Après le passage à Yaoundé, le directeur général du Conseil des chargeurs du Tchad, Hamid Djoumino et son staff poursuivent les consultations sur le territoire camerounais et plus précisément à Douala.

Ce 10 juin 2024, la délégation a eu tour à tour, des réunions avec les directeurs généraux du Guichet unique des opérations du commerce extérieur du Cameroun (GUCE), du Conseil national des chargeurs du Cameroun (CNCC) et du Port Autonome de Douala (PAD).

L’objectif principal de ces concertations est l’instauration d’un cadre de consultation permanente dédiée à défendre et protéger les intérêts des chargeurs tchadiens sur toute la chaine multimodale de transports mais aussi et surtout de débattre des préoccupations majeures des chargeurs et la facilitation des échanges inter-états.

Les deux parties ont convenu d’engager désormais une étroite collaboration à la hauteur des attentes de la partie tchadienne. Une dynamique de travail assis sur les résultats est véritablement engagée et les partenaires consultés ont tous répondu favorablement de faire le déplacement de N’Djaména pour prendre part activement à la “1ère Édition des Journées du Chargeur Tchadien” prévue du 11 au 13 Juillet 2024 à l’hôtel Radisson Blu.

Tchadanthropus-Tribune avec Tchad info

225 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire