Par un communiqué de presse signé ce Mercredi 10 Juillet 2024, le gouvernement tchadien, la banque mondiale, le PAM et plusieurs partenaires unissent leurs forces pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des personnes affectées en période de soudure.

Selon le communiqué, le gouvernement tchadien et ses partenaires déclenchent un plan national d’urgence pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnes immédiats pour un million de personnes parmi les pus vulnérables dans huit provinces du pays durant la période de soudure qui s’étend de Juin à Août.

Ce plan de réponse prévoit la distributon de nourriture, des kits de semences et des transferts monétaires pour les familles les pus exposées à la faim dans les provinces de l’Ennedi Est, du Wadi Fira, du Ouaddaï, du Sila, du Logone Oriental, du Lac, du Kanem et du Barh El Gazel.

« Notre pays fait face à une insécurité alimentaire sans précédent, accentuée par de multiples crises dont l’afflux massif des réfugiés, l’insuffisance de la production agricole en raison notamment des effets du changement climatique », a décaré le Ministre de la Santé Pubique, Dr Abdelmadjid Abderahim Mahamat.

La réponse majeure que nous lançons aujourd’hui avec le gouvernement à travers des financements de nos partenaires, poursuit le ministre, va permettre de distribuer une assistance vitale à nos concitoyen.

Le communiqué indique par ailleurs que le Tchad est confronté à sa cinquème année consécutive d’insécurité alimentaire sévère, avec 3,4 milions de personnes qui ne pourront pas répondre à leurs besoins alimentaires et nutritionnels de base durant cette période de soudure.

Cela représente une augmentation de 240% comparée à 2020 pour cette même période cruciale où les stocks alimentaires s’épuisent et la faim atteint son pic en attendant les prochaines récoltes. (Tribune Echos)

Tchadanthropus-Tribune 

218 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire