Le ministère tchadien de l’énergie et du pétrole a depuis la semaine dernière un nouveau secrétaire général. Selon nos informations, l’ancien titulaire du poste, Michel Boukar, a laissé sa place à l’ancien numéro deux de la raffinerie de Djermaya, Abakar Galma.

Ingénieur pétrolier de formation et ancien conseiller à la présidence, Galma attendait une nouvelle affectation depuis sa mise à l’écart de Djermaya suite à la fermeture de l’usine par le président Idriss Déby en janvier. Galma avait alors fait les frais de la mauvaise entente entre la partie tchadienne et les Chinois de CNPC dans la gestion de la raffinerie.

Michel Boukar, qui était en poste depuis seulement dix mois, va être affecté au collège des conseillers du ministre de l’énergie Brahim Al-Khalil Hiléou. Ingénieur électrique, Boukar n’était pas très à l’aise dans son ancienne fonction où le volet pétrole est de loin le plus important. 

245 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article