Le parti socialiste sans frontières (PSF) confirme par un communiqué l’acquittement de ses 14 membres par la Cour criminelle et en réclame la libération des 10 autres condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement.

Pour rappel, après les événements du 27 et 28 février 2024 ayant conduit à la mort du président du PSF Yaya Dillo Djerou Betchi, 25 membres du PSF, y compris de sa famille ont été déportés, selon le communiqué, par le gouvernement de manière “extrajudiciaire” vers la prison de Korotoro. D’après le communiqué, lors des audiences foraines tenues du 02 au 04 juillet 2024 à la prison de Korotoro, 14 membres du PSF, dont Saley Deby, ont été jugés non coupables et acquittés.

Cependant, poursuit le communiqué, 10 autres membres parmi lequel des membres de la famille, ont été condamnés à 10 ans de prison ferme “sans que les motifs de leur condamnation ne soit encore connus”. Il s’agit de Hassan Ali Saleh, Ousman Djerni Saleh, Ahmat Moussa Abakar Oroh, Saleh Ahmat Djerou, Adam Ahmat Djerou, Abdraman Abdoulaye Djerou, Abdoulaye Hamid Bahar, Zakaria Haran Abnounou, Mahamat Issa Haroun.

Le parti demande la libération “immédiate” et sans “conditions” de tous ses militants et proches du président “injustement condamnés”.

Tchadanthropus-Tribune avec Tchad Info

184 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire