Les ex députés de la troisième législature du Tchad ont tenu une assemblée générale ce samedi 29 juillet 2023 pour revendiquer pour la énième fois le reversement de leurs droits sociaux qui ont été  »confisqués », Selon leur propre terme. Et ceux, après plusieurs démarches sans gain de cause. Ils affirment avoir saisi le Président du Conseil National de Transition à l’époque Président de l’assemblée Nationale mais n’ont trouvé aucune solution.

 

 

Les anciens députés demandent le versement de la part patronale de leurs pension par l’Assemblée Nationale de chaque ancien député. À celà s’ajoute d’autres revendications légitimes.

 

Des résolutions prises lors de cette assemblée générale sont entre autres l’appel au Président de la République, le Chef de l’État afin de s’investir pleinement dans la situation .

Les ex députés préviennent aussi qu’en qu’à de non exécution de leurs décisions, il passeront aux actions de grande envergure.

 

Mbaïlassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune 

1386 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire