De source bien informée, le camion dont la cargaison contenant de la drogue et qui fut réquisitionnée par les services de douanes jette plusieurs cas d’ombres.

Après enquête, la plaque d’immatriculation dudit camion commence par parler. Elle appartiendrait au fils d’un certain Saley Deby Itno. Certains fonctionnaires de la douane comprennent maintenant pourquoi l’affaire traine en longueur et que la drogue ne fut pas détruite.

D’après les mêmes sources, cette cargaison appartiendrait à plusieurs proches du pouvoir, dont le DG actuel des douanes Beguera qui en tire une certaine responsabilité. D’après certaines rumeurs, ceux qui convoient souvent ces cargaisons auraient averti plutôt le DG des douanes sur le passage du contenu du camion. En croisant nos informations avec Social Média on va jusqu’à dire que 300 millions lui ont été versés et que ce dernier avait accepté de jurer sur le Coran pour ne rien faire. Dépité par nos publications de la dernière fois, le DG des douanes a fait arrêter un certain Mahamat Anou ex-agent des douanes. Beguera accuse ce dernier de fuiter l’information. Il a fini par le remettre au service de l’ANS. À ce jour ce Mahamat Anou croupit encore à l’ANS d’après des sources étayées.  Dans ce trafic de drogues, plusieurs généraux et officiers de l’armée seraient impliqués. Certains officiers dans la partie nord du pays sont de mèche avec les passeurs afin d’arrondir leur fin de mois.

Toutefois, la drogue retrouvée dans ce camion a une valeur de plus d’un milliard de FCFA. Et tout le monde s’interroge sur le pourquoi cette drogue n’a pas été confié à la police seule habilitée à diligenter l’enquête. Le cas de cette drogue traine en longueur. Il faut vite communiquer très clairement sur ces faits sinon les autorités des douanes, de la police et de la justice vont être indexées de complicité avérée sur ces produits illicites et interdits. On ne peut pas d’une part combattre les djihadistes et être complice de trafic de drogues.

Tchadanthropus-tribune

1292 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article