Les braqueurs de Jacqueline Moudeïna ont été appréhendés et le ministre Bachir retrouve le sourire.


ÉTRANGE TROUVAILLE DE LA VOITURE DE Me… par tchadonline

La voiture braquée de Mme Moudeïna a été retrouvée par la police nationale à Molo-Mato, localité située à une trentaine de kilomètre à la sortie sud-est de N’Djaména. Cette action rapide et efficace de la police nationale permet au ministre de l’intérieur et de la sécurité, M. Ahmat Bachir de renouer avec ses fondamentaux : le langage vulgaire, les menaces, … mais, rien pour rassurer les tchadiens sur sa capacité à garantir leur sécurité. Comme à l’accoutumée, le ministre sort ses clowneries habituelles : « le pacifisme des uns et des autres encourage largement les malfrats », « les bandits politiques internationaux », « Florent doit garder la tête froide », « Que les défenseurs des droits de l’homme et les syndicats fassent leur travail, s’ils se mêlent des activités politiques, ils nous trouveront sur leur chemin », avertit le ministre de la Sécurité publique. 

Tiens donc ! C’est quoi encore « Le pacifisme des uns et des autres » ? C’est qui, les « les bandits politiques internationaux » ? Quelle honte pour notre pays ? Un ministre de la République du Tchad qui parle ainsi.  

TCHADPAGES

162 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article