Celui qui a sacrifié sa vie pour son pays,  pour des idéaux aussi nobles que la démocratie et la justice sociale s’appelle Ibni oumar Mahamat Saleh. Tout au long de sa carrière, cette illustre figure de la politique tchadienne à fait montre d’une exemplarité et d’une grande rectitude morale dans un pays devenu, au fil des années, un repère où foisonne toute sorte de comportements anti patriotique et rétrograde. Il était l’une des rares voix autour desquelles se sont rassemblés ceux qui désirent sortir le Tchad de la spirale de la violence et de coups de force qui emporte toute aspiration démocratique et de réelle liberté au Tchad. Ibni est devenu un des emblèmes de l’opposition non armée et démocratique dans ce pays asphyxié par l’inhumanité et les conflits de ces dernières décennies.

 

Il y a 5 ans, des militaires de la garde présidentielle sont venus l’enlever sous les yeux de son épouse et du dernier de ses fils afin de l’emmener vers une destination inconnue. Depuis, unrapport rendu le 31 juillet 2008 par la « Commission d’Enquête sur les événements survenus au Tchad du 28 janvier au 8 février 2008 et leurs conséquences », a mis en cause directement la responsabilité du chef de l’État Idriss Deby dans la chaine de commandement. Pour la commission, la responsabilité de Deby dans cette disparitions forcées est clairement avérée.

 

 

Malheureusement, nous sommes contraints de constater que depuis le rapport rendu public l’été 2008, l’enquête n’a plus avancé, il apparaît évident qu’une réelle inertie règne sur les dossiers les plus essentiels. Aucune des recommandations émises par la Commission d’enquête au sujet des disparitions forcées n’a au total pu aboutir. Demandant, via le gouvernement français, le respect par le Tchad de ses engagements, a été voté à l’unanimité le 25 mars 2010 obtenu grâce aux efforts de l’illustre et tenace personnalité de gauche Gaetan Gorce alors Député, devenu Sénateur. Aujourd’hui il est essentiel que le nouveau gouvernement français se saisisse de ce dossier.

 

Déby et ses sbires, pour conserver le pouvoir, n’ont pas hésité à ôter la vie à tous ceux qui osaient contester le caractère absolu de leur pouvoir. Al’occasion de la commémoration de ce triste 5ème anniversaire de sa disparition nous avons une pensée à toutes les figures de la politique tchadienne et de la société civile tombées sous les balles et les brutalités du régime assassin de Déby. Car outre Ibni,  il y a eut Bichara Digui, Bailaou Mianbé, Abbas Koty, Dr. Guetti, Laoken Bardé, Moise Ketté, Bisso Mamadou, Me Behidi et bien d’autres milliers d’héroïques anonymes, morts dans les caves, torturés, martyrisés, exécutés sommairement par un régime qui n’avait d’honorable que le nom. 

  

La conférence-Débat organisée par le Comité de Soutien au Pr IBNI qui a eut lieu le Vendredi 1 février dans un amphithéâtre du prestigieux Institut d’Etude Politique de Paris (Sciences-Po Paris) à pu je le crois mettre l’accent sur le devoir de perpétration de ce qu’était l’œuvre du grand Homme que fut IBNI. Du Symbole qu’il est devenu pour le Tchad de nos rêves.

 

Cette rencontre à aussi permis de repréciser le modèle qu’il était afin d’être une source d’inspiration, un exemple pour les jeunes générations tchadiennes et les inciter à plus d’engagement en faveur de ceux qui ont donné leur vie pour une plus haute idée de humanité, pour un Tchad meilleur.  Veiller inlassablement à être solidaires des espoirs de démocratie portés par le peuple tchadien, dont Ibni Oumar était l’un des symboles c’est assuré la pérennité de sa mémoire.

Son héritage : ses principes et ses idées, c’est la 3ème voie pour sortir le Tchad de l’ornière et cette voie, c’est celle que la génération montante doit incarner. Les combats justes triomphes toujours. Une opposition saine. Avec des jeunes qui l’incarne, Un projet non violent pour le Tchad.

 

C’est à ce prix et à ce prix seul que , de la mort, de l’oubli et surtout de ceux qui ont perdu leur nature d’Homme en l’emmenant loin de l’affection du peuple tchadien pour qui il était un symbole.

 


Djibrine Ahmat IZERINGO

Militant actif du PLD

Chaingy – Loiret 
159 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article