Le Tchad et plus particulièrement le grand BET paye un lourd tribut dans ce sud libyen où les tchadiens sont considérés comme les mercenaires les moins coûteux pour les seigneurs de cette guerre Libyenne. Ceci est évoqué dans une vidéo par un journaliste.

Dans le convoyage et le vol par interception de convois de cigarettes et drogues, les tchadiens s’entretuent gratuitement pour le gain facile, surtout des frères d’une même nation, d’une même région, ayant des liens sanguins pourtant sacrés dans leurs cultures, coutumes et us s’entretuent inutilement depuis plus de 8 à 9 ans mais aucune réaction !

Le gouvernement Tchadien responsable de cette situation ne réagît aucunement et appelle l’opinion internationale à donner quitus à un ratissage aveugle de ces peuples vivant de petits commerces sur leurs 4×4 pickup, curieusement l’Union Africaine suit et accompagne Deby dans sa recherche d’intervention à sa faveur. Même les chefferies traditionnelles désorganisées et poussées à la disparition par un régime de banditisme ne peuvent pas réagir à ce dilemme parce que ce régime qui veut semer le désordre dans tout le pays et même hors de nos frontières va leur créer d’autres ennuis. Le régime moribond et chancelant d’Idriss Deby profite de cette situation pour armer clandestinement une partie de la milice pour perpétrer ce désordre afin de lui permettre de demander l’intervention étrangère et profiter d’enrayer les nids de la résistance contre lui. Ce désordre n’est pas un fait du hasard mais plutôt une action de l’État tchadien pour pousser la France de s’impliquer à travers l’opération Barkhane, comme le Nord du Tchad abrite tous les mécontents de ce régime qui ont subi une asphyxie économique. Le stratagème du filou Deby est de créer un no man’s Land au Nord du Tchad et attirer l’implication du G5 Sahel, la France et tous les partenaires à la lutte contre le terrorisme pour instaurer son autorité bafouée partout au Nord ; dans les grottes et les mines d’orpaillage où se débrouillent les tchadiens démunis et les commerçants qui vendent les produits alimentaires aux orpailleurs. Son objectif est de finir avec tous les Tchadiens qui sont au Nord soit à la recherche de l’or soit des gens ayant des parents en Libye. Deby a aussi le souci de sécuriser le Tibesti pour permettre d’honorer ses engagements par rapport aux sociétés chez qui il a pris beaucoup d’argent en avance sur l’exploitation de ressources minières. Ces sociétés exigent à Idriss Deby de leur sécuriser le Nord pour venir s’installer. Comme il n’y arrive pas, le malin président affairiste du Tchad veut employer les moyens techniques et les stratégies de grand banditisme comme il a le secret pour drainer les forces du G5 Sahel avec lui…

Aujourd’hui on peut affirmer que c’est Idriss Deby qui tire les ficelles dans cette situation de tuerie répétitive dans la zone frontalière entre le Tchad, la Libye et le Niger.

Nous devons sensibiliser notre jeunesse qui se consume à fleur d’âge dans des batailles inutiles et insensées, les insultes et insanités sur les réseaux sociaux qui sèment les conflits, les haines et autres incitations. Cela nous concerne, nous à titre individuel ou partis politiques et associations de la société civile.

Youssouf Tolli

Tchadanthropus-tribune

1847 Vues

  • Bonjour !
    Moi c’est Mahamat Brahim Tchiwi. Je suis originaire du nord comme tout les gas du nord. Bref le Tchad appartient à tout les tchadiens, qu’il soit du nord, sud, est et ouest.
    Notre mère patrie est le Tchad. Aujourd’hui ce qui fait que le régime Mps ne cesse de nous importuné, est que nous sommes trop divisé. De tel sorte que Deby nous a eu. Soyons Unis les frères tchadiens et empêchons ce régime de résisté encore au pouvoir. Ensemble et tout ira bien

    Commentaire par Mahamat le 26 juin 2020 à 12 h 01 min