Une information à prendre au conditionnel affirme que les groupes rebelles tchadiens au sud de la Libye se concertent pour une fusion des hommes et des matériels. Le statu quo observé depuis un certain moment commence par lasser beaucoup de monde et les consultations prennent le dessus.

Si ces informations arrivaient à se confirmer, alors le régime de Déby aurait des soucis à se faire, car de l’autre côté de la frontière il y a des hommes très aguerris et un nombre incommensurable de panoplie d’armement. Une rébellion unie et déterminée viendra sans doute à bout d’une dictature rejetée par tout le peuple tchadien.

Au Tchad, tout le monde sait, à l’intérieur qu’à l’extérieur que plus rien ne va. Il y a une tension sociale quotidienne qui lasse toute la population. Même au sein de ladite “ Armée nationale ou forces de défense et de sécurité “, il y a un mécontentement de plus en plus exprimé. Ce qui fait observer que si l’information sur la rébellion se confirme, la situation prendrait une autre tournure. D’ici là, pour les plus optimistes, scrutons l’horizon en insistant sur certains mois avant la fin de l’année.

Tchadanthropus-tribune

5316 Vues

  • Si les Français ne sortent pas derrière Deby,il n’y a rien à craindre.La France est le chauffeur qui a le guidon du Tchad.Nous n’avions jamais notre indépendance

    Commentaire par Mahamat Nour Ali le 7 septembre 2019 à 17 h 50 min
  • Quoi qu’il en soit il finit par arriver, la victoire sera et la France humiliera

    Commentaire par Coulibaly le 7 septembre 2019 à 19 h 50 min
  • quoi que la France face la conscience tchadien et tranquille alors…….

    Commentaire par Moussa le 8 septembre 2019 à 1 h 44 min