De sources dignes de foi, Mini Arkou Minaoui entamerait une mission auprès d’Idriss Déby ces jours-ci. Un des motifs invoqués serait la mise en place d’une task-force à l’image du FSR de Himeti au Soudan. Cette force constituée aurait pour mission d’aller donner un coup de main au maréchal Khalifa Haftar dont les forces coincent un peu aux portes de Tripoli.

Les Arabes ou arabisants au Tchad comme chair à canon.

Selon des sources câblées, une mission devrait être dépêchée dans le Batha, le Biltine et le Salamat pour recruter des jeunes arabes afin d’aller combattre en Libye. Le mobile opératoire serait le même que les propositions faites au moment d’envoyer des hommes combattre au Yémen. 1500 dollars par mois et par hommes seraient proposés à tout homme qui accepte d’être recruté. Si cette information est affirmée, il y a lieu de se poser plusieurs questions ?

Pourquoi fait-on des Arabes au Tchad des chairs à canon, où il y a une volonté réelle de les exterminer ?

Les familles tchadiennes doivent prendre en compte les expériences des militaires tchadiens envoyés combattre au Mali et ailleurs et tirer des hypothèses claires. Aucun tchadien ne doit aller mourir pour des causes qui ne sont pas les leurs. Tout comme les responsables qui devraient être désignés pour effectuer cette mission macabre ne doivent pas céder pour une cause nauséabonde. Le régime d’Idriss Déby a toujours fait du mercenariat son fonds de commerce. Arrêtons avec cette notion inadéquate fondée sur le matériel.

Tchadanthropus-tribune

1101 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article