Le Président du Conseil militaire de transition, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY a eu un entretien le 25 mai à Abuja avec le Président du Conseil souverain libyen, Mohamed Menfis Younes en marge du sommet sur la CNLT à Abuja.

Outre l’aspect des renforcements de la coopération entre le Tchad et la Libye, la question des Tchadiens en armes en Libye a été fortement émaillée les discussions surtout que l’omniprésence du mouvement FACT dirigé par Mr Mahadi Mahamat Ali s’organise encore de plus belle dans le sud libyen.

30 minutes n’ont pas permis aux deux hommes d’épuiser tous les sujets concernant les Tchadiens en Libye. Outre le sujet des rebellions, le problème de la sécurité tout au long des frontières entre les deux pays ont été évoqués. S’il faut mutualiser les efforts entre les deux régimes, chacun sait pertinemment que ce n’est pas chose aisée.

Mahamat Idriss Deby avait ses côtés lors de cette audience, le ministre des Affaires Étrangères, Cherif Mahamat Zène, le délégué en charge de la défense, Daoud Soumaïne, du directeur de cabinet civil adjoint, Abdelkerim Idriss Deby, et du directeur général de l’agence nationale de sécurité, Ahmed Kogri.

Tchadanthropus-tribune

422 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire