De sources dignes de foi, les détracteurs de Taher Erda, patron de la police se multiplient à l’orée des décrets. Une frange de cadres pourtant issus de la même communauté que lui médit d’intelligence pour lui porter préjudice.

Après le lobby qui lui a tendu des pièges au ministère des Finances, d’autres se retrouvent à Farcha (quartier huppé de la capitale) pour soit dit fomenter un stratagème afin qu’Idriss Déby le limoge. Pire, la plupart des gents qui sévissent autour de Déby ne voient que son ascension en colportant des médisances sur tel ou un autre parce qu’un intérêt quelconque fut brisé. Il faut le dire sans complaisance que tout le système est pourri de l’intérieur, et les confusions de genres pose plusieurs étiquettes à ceux-ci. Qu’on ne nous dise pas qu’Idriss Déby est mal entouré. Il sait choisir ses hommes dans la médiocrité, et il est le seul responsable face à l’adversité. De l’avis de plusieurs observateurs, c’est de cette manière que Déby est manipulé, retourné et mal informé. Ceux qui ne lui restent fidèles ne le font que parce qu’ils en tirent un bénéfice, mais jamais personne ne travaille pour le Tchad ni pour l’idéologie de son président. Voilà un pan de la nature et des lobbys qui végètent dans la médiocrité dans notre pays. N’attendez pas de ceux-ci un essor pour le Tchad. N’attendez point d’une entité qui a déjà fait ses preuves dans les délinquances politiques, économiques et sociales. Ceux qui opèrent contre Erda ont été tous responsabilisés dans les méandres de l’administration, tous ont pillé et détourné les reliquats de l’état. L’envie de dégommer Erda est pour se servir même si le patron de la police n’est pas un sain, et qu’il faille le distinguer des autres.

 

Ici, nous mettons en lumière l’aspect nauséabond des chimères, l’aspect dégueulasse de ces méthodes qui ne savent que faire gravir un échelon en griffant son prochain. Notre pays n’avancera jamais par ces méthodes. Erda ou un autre, aller faire par vos compétences et la valeur de vos connaissances. Le Tchad ne restera jamais éternellement sous le joug de l’incompétence, et d’Idriss Déby. Le Tchad vaut mieux que vos méthodes de grands bandits, il saura se reléver le moment venu. Vive le Tchad aujourd’hui otage des voyous et autres accabits venus du Darfour pour l’anéantir.

Tchadanthropus-tribune

3313 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article