13/05/2016: TCHAD/L’ostracisme du clan au pouvoir: Le compte à rebours a commencé. Après les résultats définitifs promulgué par le conseil constitutionnel, le clan Amdjarassite a décidé de mener une purge au sein de l’administration tchadienne en générale. Et pour cause tous les cadres sont soupçonnés d’avoir voter pour l’opposition. Selon des sources concordantes, tous les postes de responsabilité dans tous les départements ministériels doivent revenir de droit à ceux qui appartiennent au clan. Ils disent à qui veut l’entendre qu’ils ont arraché leur victoire de haute lutte et par conséquent ils doivent gérer seuls le pays. Tous les autres Laoukoura (n gambaye,  Sara, gorane, kanembou, arabe, baguirmi, ouaddaiens, moudang, boulala, entres autres, bref toutes les autres ethnies, sauf parents de Déby ou aparentés. C’est dire que le vrai calvaire des autres tchadiens commencent. D ailleurs tous les enfants du clan font le tour dans les départements ministériels pour choisir les postes qu ils souhaitent occuper. Beaucoup de cadres également commencent à faire leur cartons. La chasse aux sorcières a commencé. Il faut payer aux tchadiens ce desamour envers le régime MPS. 
165 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article