Bonjour je vous écris cet émail pour vous mettre au courant d’une machination monter de toute pièce contre le délégué de l’éducation de Hadjar Lamis.

Tout à commencer lors de mission de contrôle "Cobra" du ministère de contrôle et de la moralisation, l’équipe de mission de contrôle de vérification administrative et financière avait travaillé 5 jours dans cette région, et à la fin de leur mission, elle a laissé un rapport dans lequel, le délégué de finance, le délégué de l’éducation et le délégué des affaires sociales sont encouragés et remerciés ; et à la grande surprise lors de la restitution ,le délégué de l’éducation est relevé de ses fonctions pour trafic sur le nombre des maîtres communautaires, tout ça est monter de toutes pièces pour ravir son poste.

 

Ceux qui ont monté ce coup c’est le ministère de l’enseignement primaire et le gouverneur de la région, ils ont modifié pour salir et le muter de son poste. Le délégué avait fait une requête auprès du ministère de contrôle et il a donné des copies aux deux ministères de l’Éducation et au gouverneur de la région et ils ont reçu la requête contestation, aussitôt ils ont fait arrêté ministériel pour le remplacer ; leur stratégie est de mettre hors course, mais le délégué a dit qu’il ne passera pas la passation de service pour légitimer leur complot et il leur a dit qu’il est venu avec un décret donc je ne partirai pas avec un arrête ministériel. Il a adressé un courrier au gouverneur et aux deux ministres pour leur signifier qu’il ne passera pas la passation de service. Ce qui est sûr il y’a un complot contrôle le délégué et ils veulent étouffer vite en le remplaçant par un arrêté ministériel, mais le délégué est déterminé à faire éclater la vérité pour que les Tchadiens sachent très bien qu’il y’a des personnes prêtes à même modifier le rapport de contrôle pour arriver à leur objectif.

 

Le délégué avait contacté tous les journaux locaux pour faire éclater la vérité et il dit qu’il portera plainte contre les comploteurs. Moi je vous écris pour le faire publier partout et dans tous les sites d’internet, Si vous avez besoin des éclaircissements n’hésiter je vais vous le faire parvenir, le délégué a dit qu’il a pu s’enquérir le rapport de mission cobra dans lequel il est félicité et encouragé, c’est un rapport qui est daté et signé par le chef de mission et il possède aussi la restitution du premier ministre dans laquelle est relevé de ses fonctions, est un dossier qui n’a aucune valeur juridique, car il y’n’avait ni signature ni cachet.

 

Correspondant depuis le Hadjer Lamis

 

220 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article