Mahamat Nour Abdelkerim de l’ex FUC fait de va et vient au bercail. Le Capitaine Mahamat Nour Abdelkerim Président des forces Unies pour le Changement (FUC) a regagné pour la seconde fois le bercail le 06 Février 2014.

C’est lui qui a conduit une colonne des rebelles le 13 Avril 2006 pour attaquer la Capitale. Après ce raid spectaculaire, il va en Novembre signer un accord de réconciliation à Tripoli avec le gouvernement de N’Ndjamena et rentre au pays où le Président Idriss Deby Itno le nomme successivement Ministre de la défense et Général de l’ANT. A notre grande surprise, en 2007 il repart en aventure, abandonnant ainsi ses compagnons des ethnies Abcharib, Hadjaraï , Boulalah, Goranes etc..

Au nouveau maquis, une fraction de ses adeptes va attaquer la localité de guerada où trois de ses officiers sont faits prisonniers par les forces gouvernementales et internés à la prison de Koro Toro puis libérés.

Maintenant qu’il a regagné pour la seconde fois le b bercail, quelles seront ses relations avec ses anciens compagnons qu’il a trahis ?
Avec Deby, il n’aura aucun problème, car c’est un Président qui ne châtie pas des personnes minables de ce genre. Mais au niveau de la presse privée, Mahamat Nour Abdelkerim est mal vu.
A cause de lui le Directeur de Publication du Journal le Temps, Monsieur Michaël Didamah a été arrêté et condamné. Le gouvernement lui reproche d’avoir dépêché un journaliste au maquis de FUC pour interview de Mahamat Nour et pour avoir filmé ses éléments qu’il a plaqué au journal.

Après son premier retour au bercail, ce dernier n’ a pas remercié et pire encore quand le journaliste qui a réalisé l’ interview au maquis lui a rendu une visite dans son bureau du Ministère de la défense , il a failli se faire prendre par l’ANS quand il a regagné sa maison. Ces indésirables lui ont rendu visite chez lui et comme sa concession a deux portes, il a pu s’échapper de leurs griffes. Compatriote Mahamat Nour, je vous conseille de ne plus ressortir sinon, vous seriez un objet de raillerie aux yeux des tchadiens. 

Al Hadj Garondé Djarma 
Ville : N’djamena
Email : garondédjarma@yahoo.fr

400 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article