RFI n’est pas la RNT (radio nationale tchadienne), la capacité de nuisance de la 1ère citée dépasse les frontières et vous fait avaler une information même si à l’origine elle est totalement fausse. Le barbier de la Garonne a plusieurs amis à RFI, et c’est par cette antenne qu’il a cherché à relever la tête, prétendant qu’il a démissionné du gouvernement à cause de “ la souffrance infligée à ces gens “. Une question monsieur Haroun, quand vous avez accepté de rentrer dans ce gouvernement, est ce que les Tchadiens ne souffraient pas ? À ce moment vous n’aviez pas interrogé votre conscience. Vous êtes même allé contre les justifications qu’avançaient vos amis de la diaspora. Hélas, les faits sont têtus, nous autres retenons le 1er communiqué du gouvernement par le décret d’Idriss Déby qui vous limoge du gouvernement. Votre communiqué est venu par après pour sauver votre égo, ou du moins ce qu’il vous en reste. Vous n’allez pas nous attendrir en nous prenant par les sentiments, à vous ériger en défenseur des causes du peuple. RFI est votre porte-parole, elle nous indique vos sentiments de l’heure. Allez demander à vos collègues qui fêtaient hier soir votre départ, ou ceux du ministère de la Culture qui ont accueilli votre éjection en allant prendre un pot à Moursal.

 

Votre communiqué à RFI n’efface pas celui de la RNT. Vous avez été viré en milieu de la journée, c’est ce que nous avons retenu. Après justifiez-vous auprès de vos bailleurs, ceux qui vous prennent en charge, et qui vous ont fabriqué un nom.

 

Tchadanthropus-tribune

2093 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article