Le maire Ali Haroun est vent debout contre les employés et fonctionnaires de la mairie qui sont souvent absents de leurs lieux de travail.

Dans une circulaire N° 124/CVN’DJ/SG/2021 du 29 juillet 2021, le maire de la ville de Ndjamena stipule qu’en dépit des multiples rappels à l’ordre et la fermeté des tons utilisés, le personnel communal continue à s’absenter même pendant les heures de service.

« Pour témoigner, sur 1286 agents faisant partie de l’effectif communal contrôlé de manière inopinée le 22 juillet 2021, seulement 224 étaient présents, » clarifie la circulaire.

Le maire rappelle ainsi pour la dernière fois que désormais toute absence constatée en violation de l’article 44 de la convention collective du 14 février 2021 entrainera la suspension de salaire et jusqu’à occasionner d’autres sanctions.

Tchadanthropus-tribune avec Teyane Bertrand

234 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire