Le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, Djibert Younous, a dénoncé jeudi, lors de la session ordinaire du conseil municipal de la capitale, l’absence de lignes budgétaires consacrées aux investissements dans les budgets communaux.

“Il faut tenir compte des investissements dans vos budgets parce que le constat que j’ai tenu à faire avec tous les budgets des différentes communes, il n’y a aucune ligne d’investissements. Le budget est fait pour que la population aussi profite. C’est l’argent de la population”, a déclaré Djibert Younous.

Il a fait part de son agacement du comportement de l’exécutif et des conseillers municipaux de la ville de N’Djamena qui mettent de côté le bien-être des citoyens, en privilégiant les salaires et frais de session.

Djibert Younous a également évoqué le non-respect du décret n° 421 par la commune de N’Djamena. Celui-ci est axé sur la répartition des recettes entre la commune de N’Djamena et les communes d’arrondissement.

“Nous avons une commission qui est là pour gérer tous les budgets au niveau des différentes communes, ainsi que la commune de N’Djamena, avant que le projet soit approuvé par vous. Il faut nous envoyer le projet à temps”, a rappelé le délégué général du Gouvernement auprès de la commune de N’Djamena.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda Info

1183 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article