À N’Djamena : 17% d’agents communaux en poste lors d’un contrôle, le maire met en garde

Le maire de la ville de N’Djamena, Ali Haroun, menace d’agir face à l’absence récurrente des agents communaux pendant les heures de service.

À travers une note de service du 29 juillet 2021, il affirme qu’en dépit des multiples rappels à l’ordre et la fermeté de ton, le personnel communal continue allègrement à s’absenter pendant les heures de service.

Sur 1286 agents faisant partie de l’effectif communal contrôlés de manière inopinée le 22 juillet 2021, seulement 224 étaient présents.

« Toute absence constatée entrainera la suspension de salaire et peut occasionner d’autres sanctions », prévient le maire. Ali Haroun demande aux inspecteurs, directeurs et chefs de service d’appliquer les termes de la note circulaire.

Tchadanthropus-tribune

251 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire