De sources dignes de foi, la mairesse Mariam Attahir madame Djimet Ibet doit rendre à l’Etat 24 millions de FCFA pour malversation et argent pris sur les comptes de la mairie de la ville de N’Djamena – Son 1er adjoint Attidjani Abderaman Nourène doit reverser à l’Etat 48 millions de FCFA pour double emploi (Mairie et ministère de commerce) – son 2ème adjoint a perçu aussi 18 millions de FCFA (Mairie et ministère des finances). L’inspection générale de l’Etat avec Mr Oumar Abouna semble faire un travail de nettoyage et diligente un rapport sur les travers de la mauvaise gouvernance. Mais est-ce suffisant, quand le constat est fait mais que la Justice ne joue pas son rôle ? Normalement, un fonctionnaire pris en flagrant délit des faits doit être radié de la fonction publique, et les faits de son détournement reverser au trésor public. Idriss Déby périphrase les jargons dans tous les sens, mais manque d’appliquer la loi. Un voleur de la République, sa place c’est en prison, mais non responsabilisé à nouveau pour siphonner la moelle du peuple… A suivre.

Tchadanthropus-tribune

1812 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article