Selon des informations dignes de foi, Guehini Hamid un narcotrafiquant connu sous le pseudo « Guehini Doud » est instruit par une instance du CMT pour préparer un ralliement au profit du pouvoir en place. Guehini Hamid, tantôt mercénaire avec Haftar, tantôt narcotrafiquant, tantôt orpailleur, mais il n’a jamais appartenu à un mouvement politico-militaire.

Selon nos sources, ce Guehini Hamid possède 2 véhicules Toyota Jackson, l’instance du CMT en contact avec lui a promis de lui livrer 10 autres véhicules de même type (des Toyotas Jackson).

Il lui a été demandé de recruter plus de 100 hommes parmi les orpailleurs entre le nord du Tchad et le sud de la Libye. Le subterfuge est de faire rallier tout ce monde avec des sommes sonnantes et trébuchantes. Le ralliement devrait se faire au nom d’une faction des politico-militaires (UFDD, FACT, FNDJT, CCSMR, ou UFR). Chaque véhicule sera repris au prix de 20 millions de FCFA, et chaque homme recevra 1 500 000 FCFA.

Le but ultime selon nos informations serait de manipuler l’opinion nationale et internationale avant le pré dialogue avec les politico-militaires à Doha ou ailleurs.

On se souvient encore fraîchement du ralliement de Youssouf Habré, un orpailleur usurpant le titre du chef d’état-major de l’UFDD, et accueilli en grande pompe par le régime du CMT à travers un gouverneur en manque de publicité. Le vrai chef d’état-major de l’UFDD s’appelle Hamid Sougui alias Gnilika, et il est en lieu et place dans les bases de l’UFDD.

Ce coup de poignard a été fait sur le dos de l’UFDD malgré la disposition du mouvement à s’inscrire pleinement dans le dialogue inclusif prôné par le président du CMT Mahamat Idriss Déby. Et encore, on veut faire la récidive avec les mêmes méthodes.

Le jeune président de la transition est entouré de certains individus qui toisent l’avenir de notre pays, et en cherchant par tous les moyens de le mener vers l’abîme. En organisant ce genre de traîtrise sur le dos des politico-militaires, rien ne pourra arranger la confiance pour que le dialogue ou le pré dialogue aillent sereinement vers les objectifs voulus.

Toutefois, cette tentative de débauchage sera scrutée par tous les politico-militaires, et sera dénoncée au moment opportun.

Tchadanthropus-tribune

1006 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire