Ce tube emane d’un artiste engagé qui dénonce la mauvaise gouvernance au Tchad. Cette chanson fut censurée par les services sécuritaires d’Idriss Déby. Le domicile du musicien a été perquisitionné avant qu’il ne soit jeté en prison. Il fut libéré après que la justice ait dit le droit. Mais ses CD ont été confisqués. La chanson fait un carton sur les réseaux sociaux.

 

Tchadanthropus-tribune

2071 Vues

  • Fantastique ! Un tube saisissant qui nous plonge au fond de tristes réalités tchadiennes.

    Commentaire par SEIDOU TRAORE le 2 novembre 2018 à 22 h 45 min