Accusations gratuites, menaces, intimidations sont les lots quotidiens de certains confrères qui exercent leur métier à N’Djamena.

Depuis quelque temps où les Fakes News volent à tout éclat, plusieurs de nos confrères sont intimidés à cause des articles publiés, ou des dénonciations faites sur le fonctionnement des institutions de l’état.

Ces journalistes reçoivent des menaces sur leurs téléphones portables, des calomnies en règle par des narrations toutes fausses et négatives. Cela n’altérera jamais la détermination à vouloir un changement de manière de gouvernance.

Tchadanthropus-tribune reste et restera solidaire de ces confrères et usera de sa tribune pour indexer ceux qui se croient intouchables, et qui se cachent pour calomnier, menacer la libre expression. À nos confrères nous dirons toujours courage, le chemin est encore long, mais la vérité triomphera toujours du mensonge.

Tchadanthropus-tribune

1750 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire