De sources ordinaires, Dieudonné Djonabaye alias Bendjo le président de la haute autorité des médias et audiovisuels a pris une décision sous le numéro 026/HAMA/SG/2020, la suspension des journaux “ Hautparleur, le Baromètre, la Suggestion, Tchad-Alyom, LALEKOUM, ALNAHDA, CHABAB TCHAD, ATIHAD, Le Potentiel, AL KHABAR, AL AYAM et AL HAYE “.

La direction de la HAMA reproche à ces journaux la non-conformité relevant de la loi n 31/PR/2018 du 03 décembre 2018 portant ratification de l’ordonnance 025/PR/2018 du 29 juin 2018 relative au régime de presse écrite et des médias électroniques au Tchad.

La HAMA explique cette décision par le fait que ces journaux n’ont pas fourni les informations demandées par la direction relatives à la situation du directeur et du rédacteur en chef ainsi que la situation contractuelle des agents.

Il faut noter que plusieurs journaux ayant eu leur accréditation n’ont paru qu’une seule fois, ou sinon jamais. En plus certains profitent de cette reconnaissance pour s’inscrire auprès de ladite autorité afin de toucher des aides relatives à la presse.

Cette décision serait la bienvenue d’autant plus qu’au Tchad, une mesure de salubrité s’impose afin d’assainir ce milieu.

Tchadanthropus-tribune

362 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article